L’HEURE N’EST VRAIMENT PAS AU RELACHEMENT….

Taux d’incidence COVID en SAVOIE
580
au 03/12/2021

  • Le taux d’incidence en Savoie se situait  au 3 décembre à  579.8  (il était à …34  le 16 octobre !)
  • ..et il progresse de 30 points par jour !
  • du coup, la  Préfecture de Savoie a publié le 30 novembre un nouvel arrêté concernant le port du masque, à l’instar de ce qui a été décidé la semaine dernière en Haute-Savoie ou en Isère….
  • Le Ministre de la Santé a, quant à lui, fait connaitre, le 25 novembre les dernières dispositions applicables dorénavant
  • Le Pass sanitaire est obligatoire dans les stations de ski françaises depuis samedi 4 décembre. Des contrôles ont été mis en place, conformément au protocole prévu en cas de dégradation de la situation sanitaire.
  • De nouvelles dispositions devraient être annoncées lundi 6 décembre après le conseil de Défense.

Port du masque : les nouvelles dispositions préfectorales en date du 30  Novembre

La  Préfecture vient de publier un nouvel arrêté ( AP Port Du Masque 30 11 21) concernant le port du masque abrogeant l’arrêté du 24 novembre et ajoutant de fait une dérogation sur l’obligation de port du masque en intérieur pour la pratique des activités physiques.

Le masque est donc obligatoire :

A l’extérieur :

  • dans tout rassemblement, manifestation, réunion ou activité organisés sur la voie publique ;
  • dans les établissements de plein air (stades…)

A l’intérieur des établissements recevant du public et  soumis au pass sanitaire :

  • les salles  de réunions  (=> par exemple Maison des Associations)
  • les établissements sportifs, clos et couverts ;

 

Le port du masque ne s’applique pas en revanche :

  • aux personnes pratiquant une activité physique ou sportive 
  • aux personnes circulant à l’intérieur des véhicules des particuliers

 

la dérogation à l’obligation de port du masque en intérieur pour la pratique des activités physiques a été rétablie pour le plus grand confort des pratiquants.

 

Les annonces du Ministre de la santé

  • Rappel vaccinal (3ème dose) : à compter de 5 mois après la 2ème injection ou la contamination
  • Pass sanitaire : il ne sera plus actif à partir du 7ème mois après la 2ème injection
  • Test PCR : leur validité est réduite à 24h00 à compter du 29 novembre
  • port du masque obligatoire dans tous les établissements recevant du public y compris avec Pass sanitaire.

 

 

 

 

 

 

 

 

L’heure n’est pas au relâchement…

Nous avons constaté depuis la reprise du mois de novembre un certain relâchement dans le respect des règles sanitaires et l’application des gestes barrière lors de la pratique de nos activités.

Le contexte ne s’y prête pas  et le retour à la “vie d’avant” sans contrainte n’est pas encore d’actualité ….quelle que soit l’envie que l’on puisse en avoir.

Chaque adhérent a signé en souscrivant sa licence cette année un engagement à respecter les règles sanitaires .

Respecter les gestes barrière cela veut dire quoi :

  • disposer d’un pass sanitaire valide et le présenter à chaque séance
  • se désinfecter les mains avec du gel hydroalcoolique à l’entrée de chaque salle et a minima avant chaque utilisation de matériel collectif (tapis, bâton….
  • disposer d’un matériel personnel (tapis, ballon…) pour éviter l’utilisation de matériel collectif et a minima pas d’utilisation de ces matériels sans désinfection.
  • respecter la distanciation lors de la pratique des activités
  • respecter la jauge des salles et l’inscription préalable
  • porter un masque dans toutes les parties communes

Nous en appelons à la responsabilité  de chacun.

La dégradation de la situation sanitaire n’épargne pas les associations

La dégradation de la situation sanitaire n’épargne pas les associations …

quelques exemples :

  • Une association de l’agglomération chambérienne a dû suspendre certaines activités à la suite de l’apparition de 2 clusters à la mi octobre et début novembre lors d’une sortie rando.
  • Au  CORS 74 (association « cousine » de l’ADAPAR à ANNECY) :  un adhérent  bien que vacciné a été testé positif ….. du coup tous les participants de l’activité à laquelle il avait participé  sont devenus cas contact  avec suivi  sérieux de la Sécurité Sociale à laquelle le CORS74 a dû  fournir la liste nominative (nom et n° de téléphone) de tous les participants  et obligation à tous les cas contacts de faire 2 tests un dans les premiers jours  puis un autre 8 jours après…. puis la Sécu rappelle pour assurer le suivi !
  • A Cognin, une association aurait été verbalisée pour non respect des mesures sanitaires (contrôle du pass).
  • La même chose serait également arrivée à Culoz

Plusieurs adhérents de l’ADAPAR ont été déclarés positifs ces dernières semaines…

Pour éviter cela et éviter surtout un problème qui mettrait un nouveau coup d’arrêt à nos activités dont tout le monde pâtirait,  il est primordial de redoubler de vigilance dans l’application de l’ensemble des règles sanitaires :

  • Contrôle systématique des pass à chaque séance
  • Pointage obligatoire de tous les participants à chaque séance
  • Respect des jauges et pas de participation aux activités en « libre service »
  • Port du masque…partout où il est obligatoire
  • Désinfection des mains avant et après chaque séance
  • Pas d’utilisation de matériel collectif sans désinfection

….quitte à perdre un peu de temps en début de séance !

 

PASS SANITAIRE

Pass sanitaire : une obligation de fait...

La détention du pass sanitaire est  indispensable pour toutes nos activités intérieuresparce que les communes nous l’imposent pour l’accès aux différents équipements !

Le contrôle

La loi prévoit que les commune peuvent déléguer le contrôle aux associations utilisatrices. Toutes   nous ont transféré la responsabilité du contrôle !

En l’état, ce dispositif de contrôle reste très encadré :  les responsables des lieux et établissements soumis au passe sanitaire doivent habiliter nommément la ou les personnes autorisées à contrôler les justificatifs, et tenir un registre dans lequel sont indiqués les prénoms et noms des personnes ainsi habilitées, la date de leur habilitation, ainsi que les jours et horaires des contrôles effectués par ces personnes.

En signant les conventions, nous engageons donc notre responsabilité  quant à la mise en œuvre des contrôles !

 

Concernant les activités extérieures :

Sur le domaine public  c’est à dire pour toutes les activités extérieures de l’ADAPAR (activités de randonnée, marche nordique cyclo, raquettes…) etc, le pass sanitaire n’est pas nécessaire, sauf pour les rassemblements

 

 

Le Pass sanitaire est  obligatoire dans les stations de ski françaises depuis samedi 4 décembre. Des contrôles ont été mis en place, conformément au protocole prévu en cas de dégradation de la situation sanitaire.

 

Face au rebond épidémique, le Président de la République  a mis la pression sur les seniors, le 9 novembre,  pour qu’ils se fassent injecter une dose de rappel, sous peine de perdre leur pass sanitaire

“Les plus de 65 ans et les plus fragiles” vaccinés depuis plus de 6 mois devront ainsi “justifier d’un rappel” dès le 15 décembre prochain, faute de quoi le pass sanitaire ne sera plus valide.

 

 

Par ailleurs, il a annoncé un renforcement des contrôles de pass sanitaires

L’heure n’est pas encore au relâchement !

 

 

 

 

 

En résumé

  • Il est possible de pratiquer sans contrôle, dans l’espace public, des activités comme la
    randonnée, la marche nordique, les activités cyclistes, la pétanque et bientôt les raquettes, le ski de fond…
  • Le pass sanitaire est obligatoire pour toutes les activités intérieures….
  • le port du masque est obligatoire sauf dans lors de la pratique des activités
  • Il n’y a pas de limitation du nombre de participants (sauf arrêté préfectoral), quel que soit le lieu de pratique…mais la prdence nous incite à aller au delà des restrictions réglementaires et rester sur des fréquentions acceptables
  • Toutes les pratiques sont autorisées (pas de restriction sur les activités de contact par exemple)

 

Jusqu’à quand ?

La loi dite de “vigilance sanitaire” autorisant prolongeant le recours au pass sanitaire jusqu’au 31 juillet 2022 a été votée définitivement à l’Assemblée Nationale le 5 novembre.

 

Plus d’infos  dans cette page, au fil des textes et éclairages officiels.

Plus que jamais la prudence reste de mise……..

Plus que jamais la prudence reste de mise……..

les gestes barrières, la distanciation physique, le lavage régulier des mains doivent toujours s’appliquer.

 

Covoiturage et réunions….

Le port du masque doit rester la règle dans les espace intérieurs  que l’on est amené à partager pendant au moins 15 minutes consécutives ou cumulées sur 24h (bureau, salle de réunion, véhicule personnel…) lorsqu’on n’est pas vacciné….

 

Pensez également à aérer  régulièrement, même si la fraicheur est revenue…

 

Port du masque : une situation très évolutive en Savoie

Le préfet de la Savoie a pris un nouvel arrêté le 30  novembre : AP Port Du Masque 30 11 21

Ce nouvel arrêté vient abroger celui du 24 novembre.

Principale évolution : 3 petits mots qui changent tout !

L’arrêté du 24 novembre limitait la dérogation au port du masque à  la pratique d’ activités physiques en plein air

Le nouvel arrêté supprime ces 3 petits mots  et rajoute donc dans les dérogations possibles au port du masque la pratique des activités physiques en intérieur.

Le port du masque est donc obligatoire dans l’ensemble des structures sportives MAIS il  peut être enlevé lors de la pratique même en intérieur

Il reste toutefois préconisé pour toutes les personnes qui souhaitent limiter le risque.

En revanche, aucune tolérance n’est permise dans les parties communes, pour l’accès à la salle et dans les vestiaires…

Le masque est obligatoire :

 

A l’extérieur :

  • dans tout rassemblement, manifestation, réunion ou activité organisés sur la voie publique ;
  • dans les établissements de plein air (stades…)

A l’intérieur des établissements recevant du public et  soumis au pass sanitaire :

  • les salles  de réunions  (=> par exemple Maison des Associations)
  • les établissements sportifs, clos et couverts ;

 

Le port du masque ne s’applique pas en revanche :

  • aux personnes pratiquant une activité physique ou sportive 
  • aux personnes circulant à l’intérieur des véhicules des particuliers

la dérogation à l’obligation de port du masque en intérieur pour la pratique des activités physiques a été rétablie pour le plus grand confort des pratiquants.

 

 

3ème dose

 

 

Bonne pratiques

Il nous faut aussi tirer tous les enseignements de la situation que nous venons de traverser et certaines dispositions mises en œuvre dans ce contexte, se sont imposées comme des « bonnes pratiques » dans le cadre d’activités collectives : limitation de la taille des groupes, inscription préalable pour chaque activité, distanciation….et seront donc maintenues.

Ces mesures pourront être perçues par certains comme des contraintes mais elles sont la contrepartie indispensable à la reprise de nos activités et à une pratique collective responsable.

 

Tous les médecins s’accordent à dire que la meilleure stratégie pour compléter la stratégie vaccinale dans cette époque de crise reste la pratique d’activités physiques ou sportives  !

Plus que jamais l’ADAPAR est là pour vous le permettre…

 

Retrouvez toutes les dispositions en vigueur, dans les documents actualisés au 30 novembre 2021

Port du Masque (arrêté préfectoral du 30/11/2021)
Télécharger
Mesures sanitaires pour le sport au 26 Novembre2021
Télécharger
Décisions Sanitaires applicables à partir du 26/11/2021
Télécharger
Circulaire Préfecture Savoie Pass Sanitaire 2021-07-23
Télécharger

LES AVENTURES DE PINCE MI et PINCEMOI : le retour

 Nous avions évoqué cet été, les aventures de PinceMi et PinceMoi en voiture lors d’une sortie Randonnée avec l’ADAPAR.

Ils sont de retour cet automne, juste avant le démarrage de la saison “Raquettes”, mais cette fois ils ont choisi le car et une autre association.

 

La tribu “PINCEMI” est vaccinée et pour la plupart, elle a même déjà reçu la 3ème dose. La tribu “PINCEMOI” fait de la résistance et participe quand même aux sorties… comme au “bon vieux temps”…

L’histoire ne dit pas qui et combien portaient un masque dans le car, mais on a pu observer “un certain relâchement” dans les 2 tribus….

 

Que pensez vous qu’il arriva ? 

Par deux fois, des participants ont emmené avec eux dans le bus, sans le savoir ou sans le dire, le  vilain virus qu’ils portaient…

Résultat :  multiplication des cas contacts …et suspension des activités pour tout le monde !

 

 

JE SUIS CAS CONTACT : QUE FAIRE ?

Retrouvez toutes les informations sur la page  CAS CONTACT

 

ET SI ON PARLAIT VACCINATION ?

La vaccination est aujourd’hui le seul moyen de parvenir à un niveau d’immunité qui nous permettra de nous débarrasser de toutes les contraintes imposées par la situation sanitaire..

En ce sens, nous ne pouvons  qu’inciter très fortement tous les adhérents à se faire vacciner dans le souci de rassurer tous les autres participants et de contribuer à la protection collective.

Un adhérent qui partage des activités collectives sans être vacciné fait peser sur les autres pratiquants les risques et les contraintes liés à son seul choix.

Des questions sur la vaccination ?

   

  

La vaccination des personnes âgées

 

L’immunité collective c’est quoi ?